La mer, Capitaine!!!

Quand j’ai vu la mer cet après-midi, au loin, alors que j’attaquais la descente de la journée après 15 km sans un village ni âme qui vive, le tout sous un soleil de plomb, j’avoue que mon premier réflexe a été de dire « enfin, la voilà! ».

Parce que désormais, j’ai hâte d’y arriver, au bout de la terre, de brûler une de mes paires de chaussettes (j’ai décidé de garder le short : même en décomposition, il peut toujours servir jusque Paris…), de profiter de la plage, et surtout, surtout, de me balader en tongs (dorées et imprimées python, pour ceux qui ne suivent pas ;b)) et d’enlever ces satanées chaussures de mes pieds qui restent douloureux!

 

Tout ça, c’est pour demain matin : je suis à « kilomètre 0,000 » moins 14,857…